AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




Partagez | 
 

 Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lirya Szabo
Niaise ? Point du tout !
avatar

Messages : 120
Localisation : Etelka.

Feuille de personnage
Magie:
57/100  (57/100)
Métier : Prêtresse

MessageSujet: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Dim 26 Aoû - 11:52

Après sa balade dans les écuries en compagnie d'Esteban, Lirya était repartie vers ses appartements, en emmenant avec elle une simple pomme. Elle était verte, belle, ronde, et hm ~ Juteuse. Elle en ferma les yeux, lors de la première bouchée. La peau craquait légèrement, faisant entendre au silence le délicieux bruit de la pomme mangée. Heureusement que la prêtresse était seule, sinon, ses yeux fermés, la tête penchée en arrière, mangeant le fruit, elle aurait eu l'air bizarre.

Lors de sa dernière bouchée, après avoir mangé tout ce qu'elle pouvait manger autour du trognon, elle le reposa, regarda autour d'elle, prête à reprendre. Sauf que son regard se posa sur une poupée, posée un peu plus loin. Elle appartenait au groupe de pèlerins. C'était un jeune garçon, d'une douzaine d'années, peut-être un peu plus, ou un peu moins. Il semblait très proche des plantes, et pour Etelka, cela serait un énorme avantage pour la cité. On ne manquait jamais assez d'aide.

D'ailleurs elle devait aller voir le Roi pour discuter de ça. Elle ne savait pas pourquoi, mais peut-être que cette personne avait un avenir important ici. Enfin, en tous cas, elle devait aller voir Shane. Mais elle ne savait absolument pas où il était. Peut-être dans la salle du trône ou dans ses appartements, ou alors, il était dans le village, à se promener. Quoiqu'il était tard, quand même. Lirya se décida donc de partir à sa recherche, la poupée mise dans son petit sac.

Elle parcourut donc Etelka à la recherche du souverain. Elle commença par les appartements des prêtresses, peut-être avait-il eu besoin de l'une d'entre elle. Mais la recherche se fit infructueuse. Elle continua dans les cuisines, rien. La salle du trône, rien non plus. Bibliothèque, toujours pas de Roi. Elle marcha jusqu'aux écuries, rien, les commerçants, non plus. Mais où était-il ?! Et en plus, le pire, c'est que c'est un humain, sorcier et sans don de téléportation, ce qui était une chance, parce que sinon, pour le trouver.. Enfin, un humain, ça bouge, ça marche, et ça, c'est un inconvénient. Ses poupées, elles, elles restaient toujours au même endroit. Du moins, Lily savait toujours où elles étaient, soit chez elle, soit dans le sac qu'elle tenait maintenant. Dans tous les cas, autant chercher une aiguille dans une botte de foin, au moins, on était sûr qu'elle y était.

Elle s'en retourna donc dans ses appartements, fatiguée de parcourir toute la Cité pour rien. Elle ne s'arrêta que pour saluer encore deux ou trois habitants qui n'étaient pas encore chez eux. La poupée dans le sac s'était faite trimballer pour rien, et donc, arrivée devant toutes les autres, elle la prit dans ses mains. Lily la regarda intensément, ses mains fines tenant doucement le tissu, pour ne pas faire de mal à la personne attachée à la poupée. Puis la reposa.

Elle réfléchit à là où elle n'avait pas été voir. La salle d'armes, chez les domestiques, et c'était à peu près tout. Elle se releva donc du siège où elle s'était assise deux minutes auparavant, reprit délicatement la poupée, la remit dans le sac, et parti à l'aventure ! Seulement vers la salle d'armes, puisque c'était un des endroits où elle ne posait jamais ses petits pieds.

Effectivement, elle le trouva là, à regarder les chevaliers s'entraîner. Il semblait à la fois absorbé par l'entraînement, et par ses pensées, mais là, elle ne saurait dire quelle était la chose à laquelle il pensait réellement. Et puis, son regard était caché par ses yeux, de là où elle était. Elle savait le roi beau, mais parfois, dans certains instants, on dirait qu'il avait juste toute la grâce, toute la prestance qu'un souverain peut avoir. Et c'était quelque chose de beau.

Elle s'approcha, et hésitante de l'interrompre dans ses pensées, se demanda si elle ne devait pas plutôt retourner dans ses appartements et attendre un autre moment. Non, non, et non. Elle l'avait cherché partout, et maintenant qu'elle le trouvait, elle allait lui parler. Elle toussa doucement, pour l'interpeller.

«  - Mon Roi ? Puis-je vous interrompre un moment ? C'est à propos d'une poupée, ou plutôt, d'une personne qui serait susceptible de nous intéresser pour prospérer à Etelka. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unehistoireoudeux.overblog.com/
Shane Hawkins
fondateur au fessier d'argent
avatar

Messages : 61

Feuille de personnage
Magie:
105/100  (105/100)
Métier : Roi d'Etelka

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Dim 26 Aoû - 14:06


Les épées qui se croisent, forment un rythme. Le fer que l’on frappe et frappe encore, une cacophonie brutale, bestiale, guerrière. Ca résonne aux oreilles, et ça se frotte, ça crie, ça s’expose et ça explose. Les pieds sur le sol bravaient la poussière, les pas adroits, méthodiques, l’un après l’autre et puis un sursaut d’esquive en arrière, une feinte en avant, tout est dans l’adresse et le mouvement. Et Shane avait de bons chevaliers pour agir comme il se doit. Ses chevaliers ne perdaient pas une occasion de montrer prouesses, sous les yeux du roi, rien n’était jamais assez pour être couvert de gloire. Dans les yeux clairs du souverain, de la contemplation diplomatique. Il n’avait jamais été doué en l’art de manier l’épée. Pathétique pour un roi ? Peut-être, mais il s’en moquait bien, il n’en avait jamais eu besoin. Il était un bon archer et maîtrisait sa magie avec une force folle, venant du fond de lui-même. Il tourna son visage vers Lirya. Il la salua d’un signe de tête respectueux sa prêtresse, accueillant ses paroles avec un doux sourire. Il avait promis à ses hommes qu’il combattrait avec le plus valeureux. Il ne pouvait pas partir ainsi.

« Je suis à vous dans un instant. »

Répondit-il calmement. Il fit un pas en avant en direction des armes, il saisit un bâton de bois, tout ce qu’il y a de plus classique et s’avança parmi ses chevaliers. Qui le regardèrent interloqué. Un bâton ? Ne devait-il pas combattre à l’épée ? A bien se souvenir, on n’avait jamais vu Shane Hawkins avec une épée à la main. Il les regarda, les uns après les autres, cherchant vainement le plus valeureux.

« Je suis fier de mes chevaliers. Votre force au combat d’épée est incroyable. Je vous vois travailler cet art. Néanmoins, vous oubliez que vous êtes sorciers. »


Cela en fit tressaillir certains. On n’aimait pas beaucoup ce terme même si le souverain d’Etelka avait demandé à ce que la magie soit pratiquée librement. C’était un mot donc on les avait accusés, un mot pour lequel on les avait condamnés à une vie de fuite, à l’exil, loin, très loin. Ils avaient du marcher longuement, éternellement, jusqu’à fouler le sol de la Cité Promise. Mais Shane ne cilla pas.

« Vous ne saurez survivre à ça. »

Il tapa son bâton sur le sol près de ses pieds, le bois s’était enfoncé sans force de cinq centimètres dans le sol en terre. Les fissures s’en échappèrent, petites, elles lézardaient sur une distance d’environ un mètre et demi de l’endroit de choc initial. Il n’avait pas fait fort, il n’avait pas voulu effrayer ses hommes ni leur faire du mal. Mais il fallait qu’ils comprennent qu’il voulait que l’on pratique la sorcellerie à Etelka. Il se tourna vers Lirya, marcha vers elle avec son bâton. Ses cheveux noirs étaient libres et tombaient sur ses épaules. Il portait une tunique blanche, ceinturée, un pantalon de lin brun et des bottes en cuir cordée finement à ses chevilles et mollets. Il lui tendit son bras, pour qu’elle le prenne et marche avec lui, quittant la salle d’arme :

« Qui est-ce ? »

Demanda-t-il alors en parlant de la poupée.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirya Szabo
Niaise ? Point du tout !
avatar

Messages : 120
Localisation : Etelka.

Feuille de personnage
Magie:
57/100  (57/100)
Métier : Prêtresse

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Lun 27 Aoû - 13:06

Elle attendit que le Roi se libère, et pendant ce temps, elle le regardait. Elle l'écoutait, aussi, et lorsqu'elle l'entendit parler des sorciers, qu'ils en étaient, elle vit les chevaliers qui s'entraînait frémir. Avaient-ils réellement oublié qu'ils étaient des sorciers ? Pourtant, tout autour d'eux, chaque jour, à chaque moment, ils la côtoyait, cette magie. Mais elle savait que quelque part, tous en avaient peur. C'était ce qui pour certains avait failli les mettre sur le bûcher, et d'autres, qui ont été condamnés à une fuite, seuls. Parfois en quittant mère et père, d'autres fois en quittant femme et enfants. Et il n'était pas sans savoir que même si certains d'entre eux étaient à Etelka depuis le début, beaucoup n'avait rien oublié. Se demandant chaque instant comment se portait sa famille.

D'autres avaient réussi à construire une famille, ici, et elle savait que bientôt, un heureux événement allait arriver. Bien sûr, elle ne voyait pas le futur, mais elle avait vu le passé d'une femme qui remontait à seulement quelques mois, lorsqu'elle a su qu'elle était enceinte. Lily, elle, n'aurait pas d'enfant. Elle n'avait pas le temps, entre son statut de prêtresse, et avec toutes ses poupées. Et elle ne savait pas si elle pouvait quitter sa place. Bien qu'elle n'en ai aucune envie, évidemment. Elle secoua la tête pour enlever ses sottises de son esprit et se concentra à nouveau sur le Roi.

Elle sourit face à l'attitude des chevaliers. La démonstration de Shane les avait impressionnés, et ils avaient des yeux ronds. Ils avaient l'air de se remettre légèrement en question. Du moins, pour quelques uns, ceux encore debout, droit, à regarder dans le vide. Les autres, eux, avaient repris leur épée et se mettant face à un adversaire, ils maniaient leur arme sans danger, mais avec force pour être plus performant dans la protection du Roi. Bien qu'apparemment, il n'en ai besoin. Avec un seul coup de bâton assez puissant contre le sol, il pourrait sûrement faire s'effondrer les plus costauds.

Lorsqu'elle vit un bras se tendre devant elle, elle n'hésita pas et l'attrapa, posant sa main dessus, pour entamer une marche avec son propriétaire. Ils quittèrent la salle d'armes, laissant aux chevaliers l'espace dont ils souhaitaient et leur permettant de ne pas être stressé par la présence de Shane, parce que s'il était quelqu'un de bien, et de bon, les habitants d'Etelka voyaient toujours, par dessus tout, leur Roi. Et devant le souverain, il fallait faire bien. Enfin, quand il la questionna, puisque c'était lui le propriétaire du bras qu'elle tenait, à propos de la nouvelle poupée, elle reprit ses esprits, et parla avec sérieux.

«  - C'est un jeune garçon, qui se nomme Lupus. Il semble très attaché aux plantes et leur environnement. Je suppose qu'il a le don de fertilité végétale, comme notre prêtresse. Je sens qu'il est un bon élément, pour la Cité, quelqu'un de bien. Mais il est encore jeune, et son destin n'est pas forcément celui que je prédirai. »

Et c'était vrai. Elle n'était pas une prophète, juste l'inverse. Enfin, si on peut dire ça. Puisqu'elle ne voyait pas l'avenir, mais le passé. Son don d'animisme, avec ses poupées était le contraire du don de prophétie. D'ailleurs, en pensant au passé, il y a quelques jours, le roi avait rencontré tout un groupe, ses nouvelles poupées, de pèlerins. Peut-être que ce Lupus en faisait parti, et que Shane l'avait déjà rencontré ?

« - Dites, mon Roi, il est possible que vous l'ayez rencontré, lors de votre entrevue avec le groupe de Rowane et Aidrian, il y a de ça deux ou trois jours. Vous en souvenez-vous ? »

Sûrement, s'il était présent. Parce qu'elle avait vu que ce jeune garçon était en partie seulement avec le groupe. Il n'était pas toujours avec eux, préférant aller cueillir plantes et herbes au calme. Malgré son jeune âge, il faisait preuve d'une grande maturité. Encore une personne ayant grandit trop vite à cause de la sorcellerie. Ou plutôt des chrétiens ayant peur de toute nouvelle chose, de tout ce qui sort de l'ordinaire, en préférant l'exterminer plutôt que de la comprendre et de l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unehistoireoudeux.overblog.com/
Shane Hawkins
fondateur au fessier d'argent
avatar

Messages : 61

Feuille de personnage
Magie:
105/100  (105/100)
Métier : Roi d'Etelka

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Mer 29 Aoû - 21:01

Il avait sa main posée sur son bras, son bâton dans l’autre main qu’il avait finalement gardé. Il menait sa Dame, en marche. La tour Est était assez grande, d’art roman en son pied, elle avait les voute gothiques en son haut, acquises lors de sa reconstruction. Le style en était assez étrange, mais élégant au final. Enfin, Shane ne contemplait par l’architecture, il avait bien de nombreuses fois marché en ses lieux. En cinq longues années, il connaissait certainement la cité mieux que personne, ou presque. Il n’était pas à l’abri de croiser le chemin d’un fin explorateur ou d’un fin observateur. Lirya parla donc de cette nouvelle poupée qui semblait grandement l’intéresser. Il s’agissait de Lupus. Shane avait croisé ce garçon lors que son séjour dans le sud, près du campement des pèlerins. Il répondit alors sur un ton calme et posé. Son regard clair fixait devant lui, là où il avançait, un brin pensif.

« En effet, je l’ai rencontré… Je lui ai parlé d’Ariane à un moment… Ca l’avait drôlement intéressé. S’il a le même don qu’elle, alors je comprends mieux cet engouement. On est souvent fasciné par les gens qui font la même chose que nous. C’est un assez bon moyen d’échange, on se sent moins seul et on a le sentiment que l’on va progresser plus vite.»


Fertilité végétale ou le don de faire pousser les plantes. Chacun avait sa manière : des paroles, des caresses, parfois la simple présence. Mais ce don était bien rare. Lorsqu’on le rencontrait, c’était une bénédiction. Faire pousser les plantes, dans un Etat qui voulait se refermer sur lui-même pour vivre en autarcie, c’était un excellent moyen d’être vénéré. Il aurait fallu qu’il vienne à Etelka, mais ça… C’était une autre histoire :

« Ce garçon n’aime pas les ordres. Il est assez libre, en bon vagabond, il n’obéit qu’à ce que lui dicte son cœur. Je doute qu’il accepte de rester entre les murs de la cité… »


Ca l’inquiétait un peu. Lirya pensait qu’il était un bon élément, et Shane n’était pas certain qu’il puisse aider la cité, car il ne voudrait probablement pas d’Etelka. Et son inquiétude se lisait assez dans ses yeux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirya Szabo
Niaise ? Point du tout !
avatar

Messages : 120
Localisation : Etelka.

Feuille de personnage
Magie:
57/100  (57/100)
Métier : Prêtresse

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Sam 1 Sep - 16:16

D'après ce que lui disait Shane, Lupus était quelqu'un d'assez solitaire. Vivre en autarcie ne serait possiblement pas pour lui. Le temps passé renfermé dans un groupe de personne n'était pas un bon moyen pour lui, de se libérer. Mais pourtant, il n'était pas seul, comme ça. Il s'y habituerait. Entre ceux qui rejetait leur don, mais qui pourtant habitaient la Cité, ce Lupus pourrait être du même cas, mais voulant plutôt être seul.

Peut-être le Roi avait une solution ? Ce don qu'il avait était bénéfique pour Etelka, vraiment peu de personnes l'avaient, juste la prêtresse, Ariane. Après, dans le monde tout entier, avec les sorciers encore en chemin pour Etelka, il y avait sûrement encore des gens atteint de ce don si précieux. Le sien, comparé à celui d'Ariane n'était que peu pratique, et intéressant. Lire le passé des gens n'était pas utile pour l'autarcie d'un peuple, pourtant elle avait été nommée prêtresse, au même rang que celle qui leur était utile.

Elle médita un peu sur ce que Shane lui avait dit. Ils perdraient un bon élément, si ce jeune garçon ne voulait pas venir à Etelka. Mais comme le disait le Roi, s'il avait été séduit par Ariane, il pourrait la suivre. Il ne fallait plus que la prêtresse joue son rôle. Mais elle ne le connaissait pas. Et les dons de Lily ne pourraient la prévenir. Parce que la télépathie, c'est bien mignon, mais quand ça ne marche quand dans un sens... À moins que en s'entraînant davantage, elle réussisse à parler dans la tête des gens. À voir. Mais pour l'instant, elle en était loin, et penser à ça ne servait à rien, parce que ça n'avait aucune, mais vraiment aucune utilité.

«  - Mon Roi, nous pouvons peut-être compter sur Ariane, notre prêtresse, pour l'aider à venir dans la cité ? Si comme vous dite qu'il semblait intéressé par elle, et donc par extension, intéressé par Etelka, ça serait vraiment important, pour nous. Et pourquoi nous lui donnerions des ordres ? À part des lois, celles que tous, même nous respectons. Enfin, nous devrions parler à Ariane de tout ceci, n'est-ce pas ? »

C'était la meilleure chose à faire, aussi. Et elle, Lily, ne voulait pas laisser un enfant seul contre la nature. Bien que quelque part il en fasse parti, elle n'était pas certaine qu'avec son âge, il sache se battre contre brigands et voleurs en tout genre. Elle ne souhaitait ça à personne. Le pauvre allait se faire ratatiner, tout seul, contre de grands méchants...

Et... Mais, elle avait sa poupée, et tout ceux à qui elle avait fait une poupée avaient fini a Etelka. Donc, ce jeune homme, même si au début, comme elle le pensait, restait réticent à venir dans la Cité, il finirait pas s'y accommoder. Et par la suite, tout s'arrangerait, sûrement. Il fallait simplement laisser faire le temps. Enfin, bien sûr, il fallait que le Roi soit d'accord, ce n'était pas elle qui prenait les décisions importante, seule. Souvent, les prêtresses étaient là avec elle, ainsi que Shane. Le gouvernement étaient composé d'eux dix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unehistoireoudeux.overblog.com/
Shane Hawkins
fondateur au fessier d'argent
avatar

Messages : 61

Feuille de personnage
Magie:
105/100  (105/100)
Métier : Roi d'Etelka

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Dim 2 Sep - 20:31




Etelka était brillante de soleil. Par les meurtrières, on voyait le jardin où quelques nobles conversaient entre eux, riant aux éclats leur joie de vivre. Etelka était une cité prospère pour le moment, et ce, depuis cinq années déjà. Il espérait que tout ne serait pas chamboulé dans les mois à venir avec les nouveaux arrivants. Et puis, il allait falloir songer à refermer la ville sur elle-même, pour qu’elle se suffise. Mais ce n’était pas avec l’afflux d’une centaine de personne que cela pourrait voir le jour, à son grand damne d’ailleurs, car tant que la cité serait ainsi ouverte, le risque qu’ils terminent comme les civilisations antérieures étaient grandes. Un enfant de cinq ans passa, courant après sa balle. Elle était bleue, en tissu de laine, et elle vint à ses pieds. Il se baissa pour la ramasser. L’enfant était déjà incliné respectueusement, Shane lui tendit sa balle. L’enfant était un natif d’Etelka. l’un des rares car la cité n’avait que 7 ans, dont les cinq dernières années de monarchie absolue.

« Ariane… Ne pourra se jouer de lui. Elle n’est que trop naturelle et spontanée. Mais elle aime les plantes tout comme Lupus en effet. Je pense que si elle devait avoir un rôle dans la vie de Lupus, elle l’aura. Néanmoins, ce n’est pas à Ariane de l’inciter à venir. Son don servira de repère et de fascination pour Lupus, si nous la ternissons avec de la trahison alors nous précipiterons son départ. »

Si Lupus venait à se sentir trompé par Ariane, Shane doutait qu’il y ait à Etelka quoi que ce soit d’autre qui puisse le retenir, alors il partirait. Ariane devait rester pure dans cette affaire, et innocente. Il fallait qu’elle reste le point d’accroche infaillible pour le jeune garçon. Peut-être pourrait-elle l’adopter avec le temps. Lupus était encore jeune, et bien que débrouillard, il aurait peut-être tôt fait de la considérer comme une mère spirituelle.

« Néanmoins, il est vrai que Lupus sera pour Etelka un don des Dieux. Ariane ne saura faire face à l’afflux de tant de personnes à nourrir. Il serait peut-être mieux de précipiter l’autarcie de la cité. Si Ariane se retrouve en difficulté pour nourrir tout le monde, alors on peut envisager que Lupus l’admirera suffisamment pour lui venir en aide, et par conséquent, venir en aide à Etelka. Il faudra lui faire comprendre qu’il est important à la cité, mais pas en altérant ce lien unique qu’il pourra avoir avec Ariane. Qu’est pensez-vous ? »


Lui demanda-t-il alors. Shane n’était pas un roi buté et Lirya devait bien le savoir depuis le temps qu’ils se fréquentaient. Il n’était jamais contre le fait d’entendre les idées et les objections, il était même ravi qu’on les lui dise. Il n’avait pas la science infuse et avoir divers avis l’aidait bien souvent à prendre les meilleurs choix pour Etelka.

« Il y a des lois à Etelka bonnes pour chacun. Ces lois là même qui sont une manière de dompter les lions, et nous aurons un animal sauvage qui vit dans la forêt. Néanmoins, je pense qu’à ces lois il se pliera. Il a été respectueux envers moi. Quant aux ordres, il y en a peu qui ont été donnés. J’ai néanmoins donné l’ordre de l’autarcie. Pour Lou, ne serait-ce pas comme enfermer un oiseau dans une cage. Nous ne pourrons pas l’y contraindre. Mais nous avons besoin de lui car si comme vous le dites, il a le don de fertilité végétale, il sera des plus utiles. »




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirya Szabo
Niaise ? Point du tout !
avatar

Messages : 120
Localisation : Etelka.

Feuille de personnage
Magie:
57/100  (57/100)
Métier : Prêtresse

MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   Dim 2 Sep - 21:32

Il était vrai que se servir d'une autre personne pour faire venir quelqu'un dans la cité n'était pas forcément le meilleur moyen pour qu'elle vienne, justement. Et d'après ce que disait Shane, c'était le cas pour Lupus. Cependant, comme elle l'avait dit, il serait utile, et l'avoir, ça serait bien. La cité, repliée sur elle-même, et seule Ariane pour les nourrir, ça n'allait pas être pratique. Puisque même si ils pouvaient compter sur les paysans, leurs productions n'iraient pas aussi vite que celle que la prêtresse pouvait avoir.

« - Certes. Il faut d'abord privilégier la relation qu'ils entretiennent, et ne rien forcer. Ça serait dommage de briser un lien entre deux personnes. Un lien qui les unit peut être si beau... Vous ne croyez pas ? Par exemple, un lien qui unit deux personnes amoureuses est le plus beau, avec celui qui unit des parents à son ou ses enfants. Bien sûr, il y a des liens plus sombres, comme la haine. C'est triste qu'elle existe, d'ailleurs. Elle ne sert à rien. Tout comme ce qui nous arrive, à nous, sorciers. Nous n'avons pourtant rien demandé. Et nous voilà obligés de quitter famille et village, parce que des personnes ont décidé de nous éradiquer. C'est triste. »

Elle venait de se rendre compte qu'elle avait changé de sujet, mais elle n'allait pas s'excuser pour si peu. Puisqu'ils ou elle finirait par revenir sur le sujet initial. Et les sentiments, qui concernaient tout le monde, étaient très important. Il faudrait encore plus les maîtriser dans une cité vivant en autarcie. Les débordements n'étaient pas des plus recommandés, même s'ils pouvaient apporter un peu d'animation. Mais pour les animations, il y avait bien les saltimbanques, et.. les enfants, qui jouaient, couraient, embêtaient les adultes.

D'ailleurs, elle devrait partir. Cela faisait bien trop longtemps qu'elle était partie, et ses poupées avaient besoin d'elle. Tout comme elle, Lily, avait besoin de ses poupées. Et elle en avait encore tellement, à fabriquer. Le temps de les faire, aussi... Déjà qu'elle n'en faisait que trois, et dans le meilleur des cas, quatre, dans une journée, voire nuit, elle n'avait pas terminé de faire les quatre-vingt-huit des quatre-vingt-huit personnes qui allaient probablement arriver à Etelka.

«  - Mon Roi, je vais devoir vous abandonner. Mes poupées m'attendent. Cependant, je suis d'accord avec vous, nous allons laisser faire le temps, et voir ce qui se passera. Merci de m'avoir consacré un peu de votre temps, je vais vous laisser à vos occupations. Je vous souhaite une agréable soirée. »

Et après un salut, ainsi qu'un sourire, elle partit. Shane comprendrait aisément que les poupées ne pouvaient attendre. Lirya avait un don qu'on ne pouvait faire attendre. Certains avaient un don pratique, qui s'utilisait, comme la téléportation, ou ce qui est en rapport avec les éléments. Ces dons-là pouvaient attendre, et on pouvait s'en servir quand on voulait, tout comme on en voulait pas. Le sien, était des autres. Bien sûr, elle n'était pas la seule à avoir un don qui n'attendait pas.

Arrivée dans ses appartements, elle prit du tissus, une aiguille, son fil, et recommença son geste presque quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unehistoireoudeux.overblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle poupée, nouvelle personne. [Shane]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]
» Nouvelle Journée, Nouvelle Personne
» Samantha Montoya ( une nouvelle pas si nouvelle) [VALIDEE]
» [Terminé] Nouvelle école, nouvelle coloc' [Kim]
» Une nouvelle amie de nouvelle aventure [Privé : Petit Emeraude :) ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ex Nihilo :: RPG :: Le Château :: L'Aile Est-
Sauter vers: